DestaqueNotíciasPolitica

Des religieux haïtiens provoquent l’indignation des autorités en RD

Des religieux haïtiens provoquent l’indignation des autorités en RD

Dans certains endroits en République dominicaine, parler de Dieu à voix haute peut créer des inimitiés. Ce jeudi, à Dajabón, un groupe de religieux haïtiens a provoqué l’ire des autorités dominicaines.

« Ils ont profité de la présence des autorités locales qui se réunissaient à la mairie locale [Dajabón, ndlr] pour prêcher à travers deux haut-parleurs l’union entre les deux pays », a rapporté ce matin le journal d’informations dominicain Listín Diario.

Le gouverneur de la province de Dajabón, Ramona Rodríguez, a considéré cet acte comme une « attaque et une provocation contre la souveraineté nationale ». Le directeur de la défense civile de Dajabón, Luciano Domínguez s’était dirigé vers le pasteur Julio Robain pour lui « demander de baisser la voix parce qu’ils interrompaient la réunion ».

Les autorités reprochent également à ces religieux de « venir à Dajabón pour prêcher le peuple en créole et en espagnol autour de la fusion d’Haïti et la République dominicaine ».

« C’est une violation de la souveraineté nationale », estime Domínguez. « Ces religieux se sont présentés sous l’argument de la prédication de la parole de Dieu à Dajabón, mais en fait ce qu’ils ont promu était la fusion entre les deux nations ».

Entre-temps, le directeur de la défense demande aux autorités de la migration de trouver des mécanismes afin d’empêcher à ces religieux étrangers de prêcher ce message dans le pays, a informé le journal. Il compare ces prédications à des « absurdités » auxquelles la population ne doit pas prêter attention.

Partager

Artigos relacionados

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

Fechar

Adblock Detectado

Considere nos apoiar desabilitando o bloqueador de anúncios
%d blogueiros gostam disto: