GeralHaitiNotícias

Les policiers confectionneront bientôt leurs propres uniformes

Les policiers confectionneront bientôt leurs propres uniformes

Michel Ange Gédéon, Directeur Général de la Police Nationale d'HaïtiMichel Ange Gédéon, Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti

Par une circulaire signée du Directeur Général de la Police Nationale D’Haïti (DGPNH), Michel Ange Gédéon, en date du 23 janvier 2018, la Direction Générale de l’institution vient de publier un message confirmant la mise sur pied d’un atelier de couture à la disposition des policiers.

« La Direction Générale de la Police Nationale D’Haïti porte à la connaissance de tous les membres de l’institution que très bientôt un atelier de couture sera mis sur pied en vue de répondre aux différents besoins de la PNH en matière de confection d’uniforme », lit-on à travers cette circulaire.

En effet, ladite circulaire relate la création prochaine d’un atelier de couture pour et par les policiers. Ainsi il a été demandé que « tous les policiers ayant étudié la coupe et la couture ou ayant déjà pratiqué le métier de tailleur ou de couturier et qui sont intéressés par ce projet sont donc invités à s’inscrire soit à la Direction du personnel de la DGPNH, soit aux Directions Départementales avant la date du 08 février 2018 ».

Ceux qui seront retenus pour la suite auront la possibilité de « suivre une formation sur la haute couture en Colombie avant d’intégrer ledit atelier ».

En ce sens, il incombe au Directeur du Personnel et les Directeurs départementaux de la PNH d’acheminer les dossiers au Cabinet du Directeur général le vendredi 16 février au plus tard. « L’Inspecteur général en chef, les Directeurs centraux et départementaux prendront des dispositions  pour que les policiers placés sous leur commandement en soient informés », précise la circulaire dans laquelle voit-on aussi que les policiers qui y participeront « ne doivent être sous le coup d’aucune sanction ou mesure disciplinaire ».

 

Parlant de sanction, l’on est en mesure de mentionner le fait que durant ces trois derniers mois, la Police Nationale d’Haïti fait face à une affaire de « chèque zombi » impliquant policiers et responsables de commissariat.

Cette semaine, le chef de la police a fait état de la récupération de 50 millions de gourdes de chèques zombis par la Direction Générale de la PNH. Ces chèques zombis « seront retournés au ministère de l’Économie et des Finances pour être ensuite réinsérés au budget de la PNH », affirme-t-il au Nouvelliste. Aussi, il a annoncé que la Direction Générale se donnera à fond pour que « cette pratique soit combattue, les coupables poursuivis et sanctionnés selon les dispositions de la loi ».

Partager

Artigos relacionados

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

Fechar

Adblock Detectado

Considere nos apoiar desabilitando o bloqueador de anúncios
%d blogueiros gostam disto: