Le drapeau ChilienLe drapeau Chilien

L’immigration chilienne a démarré, ce 23 avril, un processus de régularisation extraordinaire qui devrait durer un mois pour les étrangers en situation irrégulière. Ces mesures concernent les étrangers clandestins dont leur visa ou carte de séjour est expiré et les clandestins.

L’Association haïtienne au Chili a partagé à la rédaction de Loop Haïti les informations nécessaires concernant ce processus. « Premièrement, les démarches concernent les étrangers qui ont passé clandestinement la frontière sans passer par un contrôle migratoire », partage Rubens Moricette.

Les Haïtiens concernés par le contrôle devront se présenter au comptoir de l’immigration avec leur passeport ou leur carte d’identification nationale. Ils doivent également se présenter physiquement à l’immigration afin de se faire photographier, donner leur empreinte et leurs coordonnées.

Une autre catégorie de gens est également concernée. « Ce sont ceux qui possèdent un visa touriste et un visa de résidence expiré, ceux dont leur processus qui travaille sans autorisation et dont leur processus de reconsidération est en cours », nous dit Moricette.

Leur délai s’étendra sur durée de 90 jours (jusqu’au 22 juillet prochain). En plus des pièces précitées pour la première catégorie, ces derniers ajouteront leur carte de touriste ou leur certificat de voyage (PDI) dans leur enveloppe.

L’office de Département des Étrangers et de l’Immigration, les différentes annexes de l’Office de Gouvernance, l’Office Chile Atiende seront les principales institutions qui accueilleront les étrangers pour finaliser ces démarches.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here